Entretien avec Christian Louboutin

Publié le 9 octobre 2011 par Jenny. 4 Commentaires

Non, je n’ai pas eu la chance de rencontrer le Maître, mais Eric Reinhart, oui, et il en a tiré un très beau livre qui sort le 25 octobre, regroupant confessions et photographies, pour célébrer les 20 ans de la marque.
Christian LouboutinLouboutin… Ce seul nom fait rêver des millions de shoes-addicts à travers le monde, sans avoir pourtant jamais fait la moindre campagne de pub. La griffe à la semelle rouge (pour la petite histoire, les semelles étaient à l’origine toutes à fait classiques, jusqu’à ce que Christian Louboutin détourne un jour le vernis à ongles écarlate de son assistante pour en recouvrir la semelle d’une paire d’escarpins) est devenue LE must en terme d’escarpins.
Christian Louboutin
En effet, même si aujourd’hui la marque propose une large gamme, allant de la ballerine aux bottines, elle reste surtout connue et adulée pour ses escarpins aux talons vertigineux, que l’on retrouve aux pieds des plus grandes stars, comme sur les fashionistas prêtes à dépenses 1/2 mois de salaire pour s’offrir une paire de ces merveilles.

Christian Louboutin Pigalle

 

Le modèle phare de Louboutin, le Pigalle, est devenue icônique depuis son lancement: une cambrure reconnaissable entre mille, un décolleté qui laisse deviner la naissance des doigts de pieds, et surtout  12cm de talon. Pour le confort, on repassera! Mais « le confort est un concept épouvantable » pour le créateur, qui n’a de cesse de percher les femmes sur des talons toujours plus hauts parce-que « cela fait de belles jambes », mais aussi parce-que  »les hauts talons forcent à ralentir, et prendre le temps, ça adoucit la vie ».

Christian Louboutin Et le pire, c’est que nous sommes d’accord avec ça! Combien d’entre nous sont prêtes à tous les sacrifices pour sublimer nos pieds grâce à une création de Louboutin?
Décidément, cette homme a vraiment mis toutes les femmes à ses pieds…
Christian LouboutinChristian LouboutinChristian LouboutinChristian LouboutinChristian LouboutinChristian Louboutin
Pour les tropéziennes, le seul endroit où trouver une (minuscule) partie de la collection, c’est à la boutique Battaglia – Place de la Garonne.

Partagez cet article

4 commentaires pour “Entretien avec Christian Louboutin”

  1. Posté par 100pour100soie le

    très sympa ton article !!! c'est vrai que c'est une des marques qui fait rêver les shoes addict !!! bah dans ma ville, on peut pas en trouver alors ... vive internet !

    http://100pour100soie.blogspot.com/

    Répondre
    • Jenny Posté par Jenny le

      WebmasterOui, c'est bien dommage, mais il n'y a qu'à Paris qu'on peut vraiment trouver toute la collection...

      Répondre
  2. Posté par Rose Amoureuse le

    Ah, Louboutin, l'homme qui a des milliers d'euros, peut être, mais aussi, un sacré coup d'oeil pour les chaussures !

    Répondre
    • Jenny Posté par Jenny le

      WebmasterA mon avis, c'est même des millions d'euros :)

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publiée)